Ça suffit! La protection du climat maintenant et pour tous!

Grève mondiale pour le climat au 29 novembre 2019

Le gouvernement allemand avait annoncé „un grand pas en avant“ pour la protection du climat – mais la grande coalition a voté un paquet de mesures pour le climat inefficace et socialement injuste. Un réchauffement de la Terre de plus de 1,5 degré ne peut pas être empêché, avec des conséquences dramatiques: la catastrophe climatique détruit nos moyens de subsistance partout dans le monde et surtout ceux des plus pauvres.

Nous partageons l’indignation des élèves de Fridays For Future concernant la défaillance du gouvernement en politique climatique :

 "Le fait de promouvoir cela en tant que succès est une gifle pour tous les manifestants en faveur d'une protection efficace du climat. [...] Notre société est bien plus avancée en matière de protection du climat que son gouvernement fédéral [...] Nous sommes en grève jusqu'à ce que vous agissiez! "

C’est pourquoi nous appuyons l’appel à une grève mondiale contre le changement climatique qui aura lieu le vendredi 29 novembre. La protestation et les revendications des étudiants sont nécessaires pour mettre fin à la crise climatique. Préserver durablement notre planète nécessite un changement éco-social fondamental - et maintenant!

Quelques jours avant que les gouvernements de ce monde se réunissent au Chili pour la Conférence mondiale sur les changements climatiques, nous nous déplaçons dans les rues. Une semaine plus tard à peine, la Grande Coalition continue d'exister en matière de protection du climat, car le SPD répond à l'examen à mi-parcours du gouvernement.

Le gouvernement justifie son échec en politique climatique par le fait de ne pouvoir imposer de régulations restrictives aux citoyens. Nous n’acceptons pas ces excuses faciles au regard des faibles mesures annoncées. C'est la première fois que des activistes du climat, des organisations environnementales, de développement, sociales et de bienfaisance s’unissent. Nous montrons que la protection du climat et la justice sociale sont indissociables. Les habitants des pays du Sud et les générations ont droit à un avenir équitable! Une transformation écologique et sociale est une opportunité pour une société plus juste, ici et dans le monde!

Rejoignez-nous: Rendez-vous dans la rue avec des millions de personnes dans le monde entier le 29 novembre - à vos côtés! Ensemble, nous protestons pour la protection du climat maintenant et pour tout le monde - c'est assez!

La protection du climat et l’équité sociale vont de pair.

C’est pourquoi nous demandons au gouvernement et au parlement allemand :

  • Une loi sur la protection d climat qui respecte la limite de 1,5°de réchauffement climatique mondial.
  • Ce cadre de loi constitue le socle d'un changement de politique climatique qui permet des investissements massifs dans des infrastructures respectueuses du climat.
  • Une transition énergétique et sociale. Cela veut dire : il est nécessaire de sortir le plus tôt possible du charbon, du pétrole et du gaz et d’aspirer les 100% énergies renouvelables. Les plafonds pour le développement des énergies renouvelables doivent être abolis, les citoyen.ne.s devraient pouvoir prendre part à la transition énergétique. L’électricité doit être abordable pour tous– cela par le biais d’une réforme des allocations sociales, ainsi que d’un cadre législatif renforçant l’efficacité énergétique.
  • Des logements respectueux du climat pour tous. Davantage d’immeubles doivent être rénovés et l’approvisionnement énergétique des nouveaux bâtiments doit être à 100% renouvelable. Les bailleurs n’ont pas le droit d’utiliser ces améliorations pour maximiser leurs profits aux dépens des locataires.
  • Une mobilité durable et accessible à tous. Le gouvernement allemand doit immédiatement décider de la sortie du moteur à combustion - conformément à la limite de 1,5 degré. Des alternatives respectueuses du climat telles que des transports publics inclusifs et, dans la mesure du possible, gratuits, le train (qui devrait être beaucoup moins cher que l’avion) et le vélo doivent être déployées rapidement et à grande échelle. Dans le même temps, des infrastructures locales doivent être renforcées : Rapprocher les garderies, les écoles et les cabinets médicaux des lieux d’habitation du pays réduirait le trafic et offrirait à tous une vie plus agréable.
  • Un état social et solidaire qui n’abandonne personne au profit de la protection du climat. Le gouvernement allemand doit établir une sécurité de base, qui protège les citoyens de pauvreté et qui leur garantit la participation sociale. Qu'il s'agisse d’une protection de base pour les enfants, le marché du travail social ou d'un nombre limité de travailleurs indépendants – tous doivent pouvoir vivre de manière durable, avec une la sécurité sociale garantie pour tous.
  • Redistribuer les richesses aux profits de la transformation écologique et sociale. Les investissements nécessaires à une protection du climat socialement juste peuvent être financés, entre autres, par la suppression des subventions néfastes pour l'environnement, un prix effectif du CO2, par les revenus générés par le commerce des émissions européennes et par une redirection des fonds agricoles européens. Dans un système fiscal juste et solidaire, ceux qui sont capables de payer plus et qui dépensent plus doivent contribuer davantage à la transformation écologique.